Trafic d’enfants : ils échanges leurs enfants adoptés sur Internet + Vidéo: Adoption : les dessous d’un trafic

Les temps de la fin - Actu

Dans des groupes sur des sites comme Facebook ou Yahoo!, des couples qui ont adopté des enfants étrangers, proposent à d’autres couples d’adopter illégalement leur enfant. Un marché parallèle qui inquiète, d’autant que certains des adoptants sont parfois violents ou pédophiles.

l-agence-reuters-a-enquete-sur-un-reseau-d-abandon-d-enfants_675236_510x255 - Copie
Un reportage réalisé par une journaliste de Reuters révèle l’existence de réseaux illégaux permettant aux parents d’enfants adoptés d’échanger leur progéniture s’ils n’en sont pas satisfaits.

Satisfait ou échangé n’est une mention qui n’existe évidemment pas sur les contrats dadoption. Aux Etats Unis, les parents dont l’enfant ne leur conviendrait finalement pas ont donc trouvé la parade pour se débarrasser de la progéniture acquise : l’échange sur Internet, via un simple acte notarial. Comme on échangerait son appartement ou sa maison pour des vacances, les parents peuvent ainsi de laisser l’enfant aux soins d’une autre famille ou bien de l’échanger avec un autre, définitivement, ou non…

View original post 468 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :